Résistance en terre mexicaine

Résistance en terre mexicaine
La terre mexicaine poudrière d’une rébellion sousterraine

Blocages massifs des profs de la section 22

janvier 22nd, 2009

Vendredi 16 janvier 2009

Oaxaca de Magón

Vendredi dernier les professeurs et plusieurs personnes du mouvement et du peuple de Oaxaca se sont mobilisés pour paralizé l’État de Oaxaca et ce à travers 37 blocages dans les 7 régions qui composent l’État.


Il n’y a pas eu d’affrontements majeurs, mais il est évident qu’en cette année électorale les choses vont chauffer ici à Oaxaca. Le blocage à eu lieu de 8 heures le matin jusqu’à 18-19 heures du soir. Les profs prenaient des camions pour permettre une protection physique contre une potentielle agression, plusieurs profs ont exproprier certains camions contenant de la nourriture, ce qui je l’imagine causa le bonheur de la population qui supportaient les profs.

Ce blocage avait pour but de récupérer les écoles de la section 59 (section scab créée par le tyran Ulises Ruiz Ortiz en 2006 pour briser la grève des profs), la libération des prisonniers politiques, et l’absence de signature du projet néo-libéral de l’ACE (Alliance pour la qualité éducative). Les blocages ont permis de récupérer 46 écoles et de rejeter la signature du projet privatisseur de l’ACE. Mais toujours rien pour nos camarades emprisonnés.nm

Liberté aux prisonniers politiques!!!!
Magón vive la lucha sigue!!!

Un groupe de libertaire réprimé a Oaxaca pour leur solidarité avec le peuple palestinien

janvier 5th, 2009

Un groupe de libertaire réprimé a Oaxaca pour leur solidarité avec le peuple palestinien
Encore une fois le droit à la liberté d’ expression a été atteint et réprimé hier à
Oaxaca,  un rassemblement en  solidarité avec le peuple Palestinien a eu lieu hier
en après-midi pour dénoncé l’opération “Plomb Fondue” qui se vit en Palestine depuis
maintenant 8 jours. Le peuple de Oaxaca a exprimé sa rage devant le consulat des
États-Unis dénoncant le génocide en Palestine lorsque qu’ une dizaine de
camionnettes de police sont arrivées, ils ont détenus 19 jeunes qui étaient dans le
rassemblement sous le prétexte qu’ils et elles avaient de la drogue et des armes
blanches. Ils et elles ont été victimes de violence physique et psycologique et
amenées  près de Oaxaca. Suite à leur détention une mobilisation a eu lieu devant
l’endroit où ils et elles étaient détenue exigeant leurs libertés immédiate, le
peuple de Oaxaca a démontrés sa détermination lorsque que la répression frappe sur
leurs frères et soeurs du mouvement, vers 5 heures de l’après-midi la police a
commencé a tirer des gaz de lacrimogènes sur la foule en les visant directement,
laissant quelques blessés mais finalement la bataille a été gagné car tout les
prisonnierEs de la journée ont été libérés mais la guerre n’est pas fini.
                Après 2006, la chasse aux sorcières a lieu dans l’état de Oaxaca,
faisant plusieurs prisonnierEs, disparues et mortEs. Le peuple de
Oaxaca lutte jour après jour contre l’ invasion impérialiste qui
leur vole leurs terres et leurs ressources naturelles mais jamais
aucun empires ni dictateurs ne  poura leur voler leur dignité. La
dictature déguisé en démocratie au Mexique emprisonnent, tue et font
disparaître des centaines d’innocentEs pour protéger le capital,
nous pouvons sentir l’odeur de la guerre qui se prépare, les
militaires sont de plus en plus nombreux, les contrôles policiers et
militaires augmentent sans arrêts. La ville de Oaxaca qui d’
apparence si tranquille pour les touristes qui vont prendre leurs
cafés au centre cache la dictature de Felipe Calderon (président du
Mexique) et de Ulises Ruiz Ortiz (Gouverneur de Oaxaca) dont le
peuple fait face luttant pour une vie digne et libre. Il est évident
que la répression sale qui se vie en se moment vise les plus
radicaux, ceux et celles qui ne se sont pas vendu après le mouvement
de 2006, nous pouvons le voir avec l’attaque qui a eu lieu le 8
décembre dernier à la maison culturelle CASOTA dans le centre de
Oaxaca dont la majorité sont des anarchistes, où la police est
arrivé vers minuit, ils ont  voulus detenir 2 compagnons qui ont été
sauvés par leurs camarades et ensuite la police est revenue en
tirant des balles et des briques sur la maison. Les menaces que un
groupes de jeunes punk a vécu suite a une marche en solidarité avec
la grèce etc. Alors ces quelques faits nous demontre clairement l’
intimidation qu’ exerce l’état pour empècher le soulèvement
populaire qui est à nos porte car face à la crise qui se vit, à la
répression, aux abus de la part de l’ état et de la police qui
agressent femmes, hommes et enfants constament , le peuple de Oaxaca
dit YA BASTA!
 La vague de répression au Mexique ne fait que s’ intensifier, alors il est temps de
demontrer notre solidarité car la vue internationale est importante. Le peuple de
Oaxaca appelle à la diffusion d’ information, aux marches, occupation devant le
consulat mexicain, action directe et désobéissance civile.  Il ne faut pas attendre
que la répression augmente encore plus avant de faire des actions, nous devont
démontrer que nous savons se qu’ il se passe et que le peuple de Oaxaca et du
Mexique a notre appui car nous aussi nous avons notre dignité et lorsque qu’ on
attaque nos frère et soeurs nous sommes la pour dénoncer et manisfester notre rage.
Une marche aura lieu dimanche le 11 janvier a 1 heure pm à Oaxaca en solidarité avec
le peuple palestinien et pour dénoncer la violence qui a eu lieu à Oaxaca et au
Mexique, alors nous faisont appelle à ce que vous aussi vous vous mobilisez en
solidarité au peuple Palestinien et Mexicain.
 
Liberté aux prisonnierEs politiques du Mexique et du Monde
Arrêt à la militarisation du Mexique
Châtiment aux vrais coupables
La lutte continue
Liberté, dignité, justice et autonomie

 www.zapatavive.blogvie.com





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 63 articles | blog Gratuit | Abus?